David Bobier & Anna Karpinski

The Vibrational Mapping Project

Start-Up Zone, 31 rue Queen, Charlottetown

Vendredi, le 22 septembre, 2017 - 12h30 - 13h30

Struts Pop-Up Gallery, 179 rue Great George, Charlottetown

Samedi, le 23 septembre, 2017 - 12h30-13h30

Photo: LP Chiasson & Festival Inspire.

Photo: LP Chiasson & Festival Inspire.

À PROPOS DU PROJET

The Vibrational Mapping Project – Charlottetown, Î.-P.-É. est une intervention communautaire mélangeant performance et documentation qui intègre le spectateur/participant et qui interagit avec lui. Le projet utilise différentes méthodes d’enregistrement audio et des systèmes vibrotactiles propres au VibraFusionLab de David Bobier (sous la forme de gilets, d’oreillers de corps, de globes, etc.). Anna Karpinski et Bobier choisiront des lieux de Charlottetown ayant des sons naturels et/ou artificiels qui leur sont propres. Les deux artistes entreront en lien avec des gens qu’ils rencontreront dans ces lieux et les inviteront à participer à l’intervention en enregistrant les sons pour ensuite les sentir de façon haptique. La performance va explorer la notion d’alphabétisation multimodale et l’expression personnelle de façon détendue et sociale. Les participants, qu’ils soient sourds, handicapés ou non handicapés, seront ensuite invités à exprimer ce qu’ils entendent et/ou ressentent par des gestes de la main, des mouvements du corps, de l’expression vocale, etc. C’est ainsi qu’ils accompliront l’aspect performatif du projet. Avec l’accord des participants, la performance sera documentée par la photographie, la vidéo et l’enregistrement audio.

Il est à espérer que plus tard, cette collecte de sons et de réactions pourra être exposée dans des espaces conventionnels et non-conventionnels.