Brandon Vickerd

Sputnik Returned 2

Présenté par Third Shift & Art in the Open

123 rue Grafton

24 août - 24 septembre, 2017

À PROPOS DU PROJET

Sputnik Returned 2 est une copie exacte de Spoutnik, une sphère d’acier de 20 pouces de diamètre munie de quatre antennes de huit pieds, installée comme si elle s’était écrasée sur terre et avait heurté une berline garée. Le design futuriste et élégant du satellite, reposant inerte dans un cratère la taille d’une voiture, évoque un Icare moderne; sa confiance démesurée en la technologie le mène à l’arrogance et, en sorte, à sa mort imminente, puisqu’il retombe sur terre. De plus, le design simple de Sputnik Returned 2, aérodynamique et réflecteur, évoque la course spatiale des années 50. Ce design est un vestige de cette période, une arme télécommandée apocalyptique reflétant les excès de la guerre froide tout en rappelant les sculptures protomodernistes de Brancusi.


Sputnik s’est désintégré dans l’atmosphère exactement quatre mois après son lancement. Quiconque connaît un peu l’atmosphère est conscient qu’il serait impossible qu’un satellite demeure intact en retournant sur terre. Toutefois, le contenu narratif de Sputnik Returned 2 demande au spectateur de mettre de côté son scepticisme et d’accueillir la métaphore présentée par l’objet.

ARTICLES

Sally Cole, “Art in the Open moves into every nook and cranny of Charlottetown,” The Guardian, 26 août 26 2017.

Kevin Yarr, “Art in the impound: Sculpture almost towed,” CBC News, 21 août 2017.